Statistiques

D'après des études américaines, la valeur ajoutée à une propriété préparée selon cette approche se situerait entre 2 et 5 %. Aux États-Unis, où la mise en scène est parfois exagérée, les propriétés se vendraient jusqu'à 10 %, voire 15 % plus cher, selon Luc Dupont, professeur en communication et marketing de l'immobilier à l'Université d'Ottawa.